La Méditerranée occidentale au Ve siècle, 22-24 avril 2020 – MMSH, Aix-en-Provence (France)

Appel à communication

Le Ve siècle de notre ère est unanimement identifié comme un moment fort de l’histoire de la Méditerranée occidentale, marqué en particulier par la mise en place des royaumes barbares, la fin de l’Empire romain en occident et une nouvelle phase d’expansion du christianisme. Autant de bouleversements majeurs, sinon fondamentaux, qui ont profondément et durablement influencé l’évolution de cet espace géographique.

La fragmentation politique de la Méditerranée occidentale a induit de nouvelles dynamiques économiques. Elle a eu pour conséquence une reconfiguration des élites avec l’apport d’aristocraties militaires barbares, mais aussi une évolution des pratiques culturelles et des modes de vie. Ceci impliquait une redéfinition du principe de romanité qui avait structuré différents aspects de la vie quotidienne depuis plus de cinq siècles, notamment autour des appartenances religieuses qui ont fait l’objet de débats conflictuels à cette époque. Les cités et les campagnes ont ainsi connu de profondes mutations que l’on peut entrevoir en particulier dans la culture matérielle. Les guerres et les bouleversements politiques ont aussi multiplié les réfugiés, donnant naissance à de nouvelles diasporas. Dans l’état actuel de la documentation, il est pourtant bien difficile d’avoir une vision globale satisfaisante de ce siècle tant les données sont hétérogènes, dispersées et souvent diluées dans des approches diachroniques. De ce constat émerge la nécessité de rassembler, croiser et comparer les informations extrêmement nombreuses afin de mesurer les transformations et l’espace qu’elles affectent durant ce Ve siècle.

Le colloque international s’impose indubitablement comme l’outil le mieux adapté à cette démarche, en raison de la multiplicité des équipes de recherche intervenant dans ce domaine et de l’étendue du cadre géographique concerné. Le choix du lieu de cette manifestation scientifique est quant à lui naturellement guidé par une dynamique de recherche sur l’Antiquité tardive et le début du Moyen Âge en Méditerranée occidentale, profondément ancrée à Aix-en-Provence depuis les travaux pionniers de Paul-Albert Février.

Ce colloque qui se tiendra à Aix-en-Provence (France) les 22, 23 et 24 avril 2020, à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH), réunira des historiens des textes et des archéologues qui seront invités à présenter des synthèses thématiques ou régionales soit sous la forme d’une communication orale de 25 mn, soit sous celle d’un poster.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.